Content marketing et SEO : l’oeuf ou la poule ?

(Last Updated On: 9 mars 2018)

« Je veux être bien référencé sur Google ». Cette phrase, je l’entends à peu près à chaque rendez-vous avec un nouveau prospect. D’ailleurs, de l’autre côté de l’écran, je vous vois opiner du chef. SEO… mon précieux ! Bien sûr, en améliorant vos positions dans les résultats de recherche, vous boostez le trafic de votre site. Cependant, le SEO est un moyen, pas une fin. Et pour être mieux référencé, il vous faut du carburant : le contenu. Alors, content marketing et SEO, par où faut-il commencer ?

Content marketing et SEO : par où commencer ?

1. Content Marketing et SEO sont dans un bateau… OK, mais quel est l’objectif ?

Tout le monde veut être en première page sur Google. Vous, moi, vos concurrents, on rêve tous d’atteindre le Top 10 et, même, voyons grand, le Top 3, où tout se passe. Et, tant qu’on y est, si on s’emparait du Graal absolu : la première position !

Ne rêvez pas trop quand même ! Si vous voulez vous positionner sur un mot-clé concurrentiel comme « chaussures pour femme » ou « garage automobile », ça va vous coûter une fortune en temps et en argent. Pour quel résultat ?

Aujourd’hui, la plupart des mots-clés, hormis si vous êtes sur des marchés de niche, sont déjà pris. Ça vaut évidemment pour les mots-clés courte traîne mais c’est aussi de plus en plus vrai pour les mots-clés longue traîne. Vous voulez vous ruiner à faire du SEO ? Allez-y… mais sans moi.

Au fait, c’était quoi, votre objectif, quand vous avez décidé d’optimiser votre présence en ligne ? Plaire à des robots ? Vous faire un ego-trip en montrant des diapos de vos rankings SEO à vos amis le samedi soir ?

Creusons un peu. Au-delà de « SEO… mon précieux », votre objectif marketing N°1, c’était de générer plus d’opportunités d’affaire en ligne. Donc, d’attirer des vrais gens sur votre site web puis de les convertir en leads.

Evidemment, ça aiderait d’être en haut de l’affiche sur Google… Mais puisque vous démarrez à peine et qu’on vous dit que ça va être long, il va bien falloir trouver autre chose, non ?

Au fait, qu’est-ce qu’ils cherchent sur le web, vos clients-cibles ? Votre solution-miracle, vantée par vos soins en mode vendeur de foire ? Non, ils cherchent des solutions à leurs problèmes. Et si vous commenciez par-là ?

2. Créez d’abord des contenus pertinents pour vos clients-cibles

Vous avez votre point de départ : rien (ou pas grand-chose). Vous connaissez votre destination : générer du trafic qualifié (des visiteurs potentiellement intéressés par votre produit/service). Et vous savez, depuis l’école élémentaire, que le chemin le plus court entre un point A et un point B, c’est la ligne droite.

Alors, la première chose à faire, c’est de créer du contenu qui attire vos clients-cibles. Pour cela, définissez précisément qui sont vos clients-cibles en utilisant la méthode des buyer personas. Identifiez les points de souffrance de vos personas et transformez leurs problématiques en opportunités de contenus.

C’est qui, l’expert ? C’est vous ! Donc, ça tombe bien : vous êtes en mesure d’offrir à vos visiteurs les réponses qui leur permettront de surmonter leurs difficultés. En procédant de la sorte, vous posez les bases d’une relation de confiance avec votre audience. Ensuite, vous pourrez capitaliser sur cette relation pour faire avancer vos visiteurs dans votre tunnel de conversion.

Et devinez quoi, en créant des contenus qui répondent aux problématiques de vos personas, vous êtes un peu comme le Monsieur Jourdain du Bourgeois gentilhomme : vous faites du SEO sans le savoir !

3. Des contenus web… Et après ?

Content Marketing et SEO - les "Calimero du contenu web"

Après les obsédés du SEO, je rencontre une autre catégorie de prospects : les « Calimero du contenu ». Leur discours : « On a essayé de faire du contenu…. mais ça n’a rien donné. C’est trop injuste ! ».

Oui, le contenu web, ce n’est pas un hobby comme… la boule bretonne ou le tricot. Si vous voulez vous lancer, il faut faire all-in ! Pour que votre stratégie de content marketing fonctionne bien, vous devez :

  • Etablir une vraie stratégie de contenus, avec des personas, des objectifs, une ligne éditoriale claire et des KPIs content marketing… et pas seulement « faire un blog… mais ça n’a pas marché ».
  • Produire des contenus de qualité: j’insiste, mais la qualité est de série, pas en option ! Vous pouvez créer vos contenus en interne ou externaliser (si personne, dans votre entreprise, ne dispose de solides compétences en rédaction web, optez pour la deuxième solution). Mais, dans tous les cas, vos contenus doivent apporter de la valeur ajoutée à vos clients-cibles et refléter votre expertise.
  • Optimiser la diffusion de vos contenus: les « Calimero du contenu » se lamentent souvent sur le thème ; « on a publié des articles mais ça n’a pas créé de trafic supplémentaire ». Eh oui, si vous avez créé des articles mais que vous ne les avez partagés nulle part, personne ne saura que vous avez peut-être sur votre site le contenu le plus pertinent du monde ! Réseaux sociaux, influenceurs, emailings, faites savoir à vos clients-cibles que vous avez quelque chose qui pourrait les intéresser.

4. En quoi le contenu web est-il indispensable pour votre SEO ?

C’est tellement évident que j’ai presque l’impression d’énoncer une lapalissade. Vous êtes prêt ? OK, alors qui peut me dire ce que signifie le « O » dans « SEO » ? Oui, vous là-bas. « Obsession » ? Non, vous n’y êtes pas.

Justement, la raison pour laquelle le SEO ne doit pas être une obsession tout de suite, c’est parce que le « O » signifie « optimisation ». Or, vous aurez l’air fin quand vous aurez investi toutes vos ressources dans l’optimisation de… rien. Eh oui, qu’allez-vous optimiser si vous ne créez pas de contenus ? Les 3 pages de votre site-vitrine ? Et après ?

Vous voulez atteindre les sommets sur Google ? Créez de la matière sous la forme d’une offre de contenus. Le content marketing, c’est du carburant pour le SEO. Vous voulez savoir pourquoi ?

  • Les entreprises qui pratiquent le content marketing présentent en moyenne 414% de pages indexées supplémentaires indexées par les moteurs de recherche.
  • En créant une offre de contenus pertinentes, non seulement vous offrez des réponses utiles à vos clients-cibles mais vous multipliez aussi les mots-clés sur lesquels les moteurs de recherche référenceront vos pages. Le contenu est donc un facteur-clé pour l’optimisation des mots-clés.
  • Vous proposez régulièrement de nouveaux contenus, ce que Google interprète comme un signal positif.
  • En produisant des contenus de qualité et en les diffusant bien, vous augmentez votre autorité. Vous obtenez en effet davantage de backlinks et vous améliorez l’expérience utilisateur. Et Google vous en remerciera !
  • En diffusant vos contenus sur les réseaux sociaux, vous générez de l’engagement. Et Google est aussi sensible aux signaux sociaux !

5. Et ma stratégie SEO dans tout ça ?

Une bonne stratégie de content marketing aura automatiquement des effets bénéfiques en termes de SEO. Dans ces conditions, on peut se poser la question : faut-il encore faire du SEO ?

Oui, une fois que vous maîtrisez la création et la diffusion de contenus pertinents, vous pouvez encore améliorer vos rankings en renforçant votre SEO à plusieurs niveaux :

  • L’optimisation technique : assurez-vous que votre site soit SEO-friendly, notamment au niveau du temps de chargement des pages et de la navigation mobile.
  • L’optimisation de la stratégie de mots-clés : positionnez-vous sur les mots-clés les plus pertinents en fonction des modalités de recherche de vos clients-cibles. Dans cette optique, vous pouvez utiliser un outil de recherche de mots-clés comme Yooda Insight, par exemple.
  • L’optimisation on-page : optimisez vos balises titre, vos meta descriptions, vos balises image… pour rendre votre contenu plus lisible pour les robots des moteurs de recherche. Pour les non-initiés, il existe des outils comme Yoast SEO pour vous assurer que vous respectez les bonnes pratiques en matière de on-page SEO.

Content marketing et SEO sont intimement liés. En pratique, que vous en soyez conscient ou non, lorsque vous actionnez l’un des ces deux leviers, vous agissez mécaniquement sur l’autre. Pourtant, l’obsession du SEO est contre-productive si elle est prématurée. En effet, le SEO est une stratégie d’optimisation. Aussi, le SEO n’est pas une fin en soi mais un moyen d’améliorer la visibilité de ce qui existe déjà. C’est pourquoi votre priorité doit être la création et la diffusion de contenus à valeur ajoutée pour vos clients-cibles. Et, lorsque tout indique que vos contenus remplissent leur mission, vous pouvez ensuite actionner des leviers SEO pour décupler leur visibilité.

Summary
Content marketing et SEO : l'oeuf ou la poule ?
Article Name
Content marketing et SEO : l'oeuf ou la poule ?
Description
Content marketing et SEO sont deux stratégies complémentaires qui permettent d'augmenter la visibilité de votre site web et de générer du trafic. Beaucoup de dirigeants sont obsédés par le SEO et en font un objectif en soi mais ne serait-il pas plus pertinent de commencer par créer du contenu web de qualité ?
Author
Publisher Name
Content Pour Vous
Publisher Logo

Vous aimerez aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afficher les boutons de partage
Cachez les boutons de partage